L’automobile a été un des défis les plus importants du XXe siècle. Les environ 80 voitures exposées montrent l’évolution de l’esthétique et de la mécanique pour s’adapter aux besoins de chaque époque, et comment les défis de la vitesse et de la puissance ont été relevés.

Le musée accueille aussi une centaine de vélos, un témoignage des défis que l’évolution de la technologie a relevés en transformant un engin grossier, inconfortable et dangereux en une machine stylisée, fiable et pratique.

Le fonds, intégré en grande partie par des pièces issues de plusieurs collections privées, est considéré comme l’un des plus importants de l’Europe en ce qui concerne les voitures, et un référent mondial pour ce qui est des vélos.

Cliquez ici pour accéder à la visite virtuelle

Avinguda de Joan Martí, 64

AD200 Encamp

Més detalls

Musée National de l’Automobile

Tél. : (+376) 832 266

 

Centrale de Réservations

Tél. : (+376) 839 760

museusandorra@gmail.com

De mardi à samedi :  de 10h à 14h et de 15h à 18h.

Dimanche : de 10h à 14h.

Le musée ouvre de 10h à 14h les : 5 janvier / 24 et 31 décembre.

Le musée ferme les : 1er et 6 janvier / 14 mars / 1er mai / 8 septembre / 21, 25 et 26 décembre.

Entrée générale : 5 €

 

Entrée réduite : 2,5 € (groupes de plus de 10 personnes, entités et sociétés collaboratrices, étudiants étrangers et personnes âgées de plus de 65 ans)

 

Entrée gratuite : écoles et étudiants nationaux, services sociaux, personnes handicapées, personnes inscrites au Servei d’Ocupació, titulaires de la Carte Jeune, enfants de moins de 10 ans, membres de l’ICOM et Icomos, titulaires de la Tarja Magna, les membres du Club Piolet, leurs parents et frères et soeurs, et citoyens de la Principauté tous les 1er et 3e samedis du mois.

 

PassMuseu

L’accès au musée est partiellement adapté aux personnes à mobilité réduite.

Visite libre avec audioguide. Durée approx. : 1 heure.

Ateliers scolaires.

Boutique « La Botiga dels Museus ».

L2 Encamp / L4 Pas de la Casa

Découvrez le Musée National de l'Automobile

L’homme des neiges à Barcelone

Cet hiver-là, Claret, surnommé « l’homme des neiges », descendit jusqu’à Barcelone avec les chasse-neige afin de nettoyer les rues de la cité comtale. Face à l’urgence, le régime franquiste fit une exception et laissa entrer Claret et ses chasse-neige à travers la Diagonale. Le maire Porcioles, juge d’appel à Andorre, lui remit une récompense pour son travail à Barcelone.

Pour en savoir plus.

L’homme des neiges

En 1962, une grande tombée de neige surprit les niveaux les plus bas de la Catalogne, au niveau de la mer. Andreu Claret Casadessús (1908-2005), un des fondateurs du parti Esquerra Republicana de Catalunya (Gauche Républicaine Catalane, ERC), vivait réfugié en Andorre, où il était responsable des chasse-neige du pays. En fait, il ouvrit le port d’Envalira à une époque où les tombées de neige étaient très abondantes.

Page du magazin Neu, du febrier de 1953.